Aller au contenu principal

1-11-2020 Mesures de sécurité appropriées dans nos maisons de repos

1-11-2020 Mesures de sécurité appropriées dans nos maisons de repos

,,Une période difficile ne crée pas de héros. C'est dans les moments difficiles que nous découvrons le héros qui est en nous. ,,

 

 

Suite aux directives annoncées par le gouvernement fédéral le vendredi 30 octobre et à leur traduction en directives pour le secteur des maisons de repos par l'AVIQ (la Wallonie), l'Agentschap Zorg en Gezondheid (Flandre) et IrisCare (Bruxelles), les règles suivantes sont désormais en vigueur dans nos maisons de repos "verts" (c'est-à-dire où aucun résident ou membre du personnel n'a été testé positif au COVID-19). Les mesures nécessaires pour contrôler le coronavirus sont évaluées quotidiennement. Nos sites consultent les autorités locales sur une base hebdomadaire afin de procéder à des ajustements si nécessaire. Nous adaptons également les mesures si nécessaire en fonction de la situation sur le site (par exemple, contacts à haut risque ou tests généraux).

  • En Wallonie, les visites en charmbre ne sont plus possible et que durant 14 jours un seul visiteur identique par résident ne peut rendre visite.  En Flandre , chaque résident peut recevoir la visite d'une seule et même personne pendant deux semaines. Cette personne peut changer une fois toutes les deux semaines. Avec cette personne, les mesures de distance doivent être strictement respectées à tout moment (distance de 1,5 m, hygiène des mains et pas de contact étroit). À Bruxelles, que 2 visiteurs par résident sont autorisés. Vous pouvez enregistrer qui seront ces visiteurs via votre site. 
  • Les résidents en Flandre peuvent choisir 1 "contact câlin" à venir. Ce visiteur doit également toujours porter un masque chirurgical sur la bouche et le nez (pas un masque en tissu). Nous savons que c'est difficile, mais nous vous demandons de faire preuve d'une grande prudence et de limiter les dégâts au minimum. Après tout, un contact étroit augmente considérablement le risque de transmission du virus. À Bruxelles et en Wallonie, les directives gouvernementales ne le permettent pas.
  • Les visites dans la chambre sont autorisées en Flandre, à condition que les précautions applicables soient respectées. A Bruxelles, les visites en chambre restent interdites sauf en cas d'exception. 
  • Conformément aux directives concernant le secteur de la restauration, nous ne sommes plus autorisés à offrir de la nourriture ou des boissons aux visiteurs dans nos cafétérias. Toutefois, certaines de nos cafétérias peuvent encore accueillir des visiteurs. Afin de rendre le séjour le plus agréable possible pour nos résidents, ils sont dans ce cas servis via des "cafétérias mobiles". Dans d'autres sites, l'utilisation de la cafétéria est réservée aux résidents et nous demandons aux visiteurs de ne pas y aller. Le site où se trouve votre proche vous en informera.
  • À Bruxelles, les activités avec visiteurs externes ne sont plus autorisées avant la fin de l'année. En Flandre, les activités de groupe sont toujours possibles avec un maximum de 4 résidents. Ces 4 résidents doivent tous appartenir au même groupe.
  • Conformément aux décisions fédérales sur les professions de contact, les coiffeurs ne peuvent pas poursuivre leurs activités. Cependant, nos équipes se laveront et se peigneront les cheveux. Si cela est médicalement nécessaire, une pédicure peut toujours être organisée.
  • Les résidents sont toujours autorisés à quitter l'établissement (par exemple avec un visiteur). Toutefois, compte tenu des chiffres actuels du COVID, nous demandons que cela soit réduit au minimum absolu (et que la préférence soit donnée, par exemple, à une promenade plutôt qu'à des visites (familiales) à l'intérieur). Les mesures de précaution (masque buccal chirurgical, distance, hygiène régulière des mains) doivent cependant toujours être respectées. En signant la déclaration sur l'honneur à l'entrée de l'établissement, vous déclarez, en tant que visiteur, que ces mesures seront toujours respectées. En cas de non-conformité, nous serons obligés, dans l'intérêt collectif de nos autres résidents, de procéder à l'observation des chambres pendant une période de 7 jours.

Si une contamination par COVID-19 se produit dans un établissement (ce que nous voulons bien sûr absolument éviter), ces mesures seront encore renforcées. 

Nous conseillons aux membres de la famille de nos résidents de toujours consulter MyArmonea pour connaître les dernières nouvelles de l'établissement dans lequel ils séjournent.

N'oubliez pas de porter votre masque buccal à tout moment, de vous laver et de vous désinfecter les mains régulièrement et de vous tenir à un mètre et demi des autres personnes à tout moment. 

,,Toutes les directives ci-dessus s'appliquent à nos maisons de repos en Wallonie,,

Dans nos maisons de repos flamandes, les visites en chambre sont également autorisées. Les visites sont illimitées en durée et en fréquence, mais limitées à 2 personnes à la fois. Il n’est plus nécessaire partout de prendre rendez-vous, mais les heures de visite doivent être respectées. Les visiteurs peuvent y donner des cadeaux directement au résident.

Pour l'instant, nous ne sommes pas encore en mesure d'introduire des assouplissements à Bruxelles car les directives des autorités locales ne le permettent pas encore. À Bruxelles, les visites ne peuvent avoir lieu que dans des zones réservées aux visiteurs ou - de préférence – à l’extérieur. Les résidents sont autorisés à quitter le site, mais pas avec une nuitée, et à leur retour, chaque résident doit prendre ses repas dans sa chambre pendant 7 jours.

Les derniers mois ont été difficiles pour les résidents, la famille et les visiteurs, ainsi que pour les employés. Nous comprenons qu'il est plus nécessaire de reprendre contact et de se sentir chez soi en ces temps difficiles. Nous demandons à toutes les personnes qui entrent dans nos maisons de repos, et en particulier à nos visiteurs, de continuer de respecter ces principes en accordant encore plus d'attention à la sécurité de nos résidents. Respectez donc strictement les règles de sécurité en vigueur :

  • Ne vous rendez pas sur place si vous avez présenté des symptômes de COVID-19 au cours des 14 derniers jours ou si vous êtes revenu d'une destination de voyage rouge ou orange au cours de cette période. 
  • Inscrivez-vous à chaque fois que vous vous rendez à la réception et remplissez la déclaration sur l'honneur.
  • Portez un masque buccal tout au long de votre visite
  • Gardez toujours la distance sociale nécessaire avec les gens d'une autre bulle. Par exemple, ne partagez pas un ascenseur avec des gens d'une autre bulle.
  • Désinfectez vos mains soigneusement et régulièrement !
     
,,Nous avons besoin de vous !,,

Nous avons besoin de votre aide pour minimiser le risque de contamination ! Non seulement pour votre proche, mais pour tous nos résidents. Nous vous demandons donc de respecter ces mesures à tout moment afin qu'ensemble nous puissions empêcher le virus d'entrer dans notre site!

Ces mesures s'appliquent tant que les seuils d'alerte pour le risque d'infection ne sont pas dépassés dans la région où se trouve un centre de soins résidentiels et qu'il n'y a pas de foyer de COVID-19 dans le site. Si tel est le cas, nous reviendrons temporairement à une politique plus stricte, mais en accordant l'attention nécessaire au bien-être psychosocial de chacun. À ce moment-là, les visites auront à nouveau lieu sur rendez-vous et dans les espaces réservés aux visiteurs prévus à cet effet. Nous ne passerons temporairement à l'observation obligatoire en chambre que s'il existe un risque immédiat d'infection dans la bulle du groupe de vie d'un résident. 

Nous soulignons également que les visites sont toujours possibles dans le cadre de situations palliatives. C'est crucial et c'est l'une de nos valeurs fondamentales
 
Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant ces assouplissements, n'hésitez pas à nous contacter.

Dernière mise à jour : Dimanche 1 novembre 2020

 
Information corona